Pan Bagnat : pique-Nique en bateau

Publié le par Phoen

pique-nique / occasionnel - facile - Temps de préparation : suivant la rapidité du cuisinier

 

Pique-nique en bateau

Pan-Bagnat-depart03.JPG

 

(voir plus bas la minute histoire du Pan Bagnat)

 

Lundi 06 septembre 2010, au départ de Toulon, mon amoureux et moi surexcités, destination la Corse !

Pour sûr, hors de question de payer dix fois trop cher une simple assiette de spaghetti à la sauce tomate proposées sans générosité à la cafétéria du bateau ; j'en garde un mauvais souvenir d'une traversée passée, mais surtout le désagrément de la surprise au moment de régler : 16.00 € l'assiette pour avoir faire cuire des pâtes et ouvert un pot de sauce tomate, merci bien. Cette année, j'opte pour un déjeuner maison. L'occasion pour moi de me surpasser pour réaliser un bon sandwich à mon amoureux.

 

Ingrédients pour 1 Pan Bagnat :

normalement, il faut un pain boule blanc et rond ; à défaut, j'ai choisi un Pochon Céréaliers chez mon boulanger certes éloigné de l'esprit Pan Bagnat, mais plus nourrissant.
donc :

 1 pain boule rond 1 pain pochon céréalier
2 petites tomates fraîche (bio, s'il vous plait )
1/2 échalote
quelques feuilles de laitue (croquantes, de préférence)
persil/basilic : au choix
huile d'olive (détail notable : n'est pas pan Bagnat si sans huile d'olive)
1/2 boîte de thon (soit environ 60g)
1 oeuf dur (bio re-s'il vous plait )
1 cc de mayonnaise (optionnel)
vinaigre blanc
1 filet de jus de citron
sel, poivre

 

 

Préparation :

 

J'ai découpé oeuf et tomates en fines rondelles, puis émietté le thon : là, soit vous assaisonnez le thon avec un peu d'huile d'olive ou alors avec 1 cc de mayonnaise (voir 2 cc) afin qu'il ne soit pas trop sec. Hacher finement l'échalote.

Faire l'assaisonnement d'huile d'olive, de vinaigre de vin blanc, de persil, de sel et de poivre, et d'un filet de jus de citron (concentré pour moi).

Découper le pain en deux sur la largeur disposer vos tranches sur le dos (la croûte) pour dresser votre sandwich. J'ai d'abord humecter de la mie de sauce à l'huile d'olive (si vous disposez d'un pinceau, ce sera d'autant plus facile à faire). J'ai couvert de feuille de laitue, puis de tranche de tomates, puis de rondelles d'oeuf, j'ai assaisonné. 

Ensuite, j'ai tartiné de thon, et j'ai terminé par les restants d'oeuf et de tomate. J'ai versé mon restant de sauce d'huile d'olive.

Avec précaution, j'ai refermé mon sandwich que j'ai aussitôt filmé pour que rien ne déborde et que tout reste en place.

 

J'ai quand même préparé un peu de sauce au cas où se serait trop sec au moment de la dégustation.

Si on compare avec l'assiette de spaghetti minable : des feuilles de laitues qu'il me restait, des tomates et oeuf biologique que je n'ai même pas payé, une boîte de thon dont le reste a garni ma propre gamelle (et y'en avait même assez pour mon repas du soir la veille), on va compter le prix surtout du pain, je n'ai rien débiter pour l'assaisonnement, à côté du Pan Bagnat j'ai préparé pour moi une salade de riz avec des restant de légumes qu'il fallait finir puisqu'on partait... en gros, le repas n'a quasiment rien coûté et la différence avec les 16 € est carrément aberrante.

Sur ce, je vous souhaite à tous de passer une bonne semaine et ne manquerait pas de vous faire un compte rendu de notre séjour en Corse.

dc9pgpga.gif

La minute histoire : le Pan Bagnat :

Le pan bagnat, souvent appelé à tort « pain bagnat », est un sandwich niçois aux crudités et à l'huile d'olive, composé dans un petit pain rond réalisé spécialement à cet effet.

   

Histoire
En nissard, le dialecte occitan parlé à Nice, pan banhat signifie « pain mouillé », sous-entendu d'huile d'olive. Terminologie directement voisine de l'italien pane bagnato, pain mouillé.
Il est au départ le casse-croûte à emporter des pêcheurs et autres travailleurs du matin et élaboré à partir d'ingrédients simples et bon marché. 
Ainsi, le thon, qui fait à présent partie de sa composition chez tous les marchands, a remplacé l'anchois. En effet, le thon était au xixe et au début du xxe siècle un poisson cher, comparé à l'anchois, poisson populaire. La variante au thon est donc la variante « riche » du pan bagnat.
Sa composition en fait un repas complet, très abordable et rapide à préparer. Le pan bagnat est aisément transportable, ce qui lui fait remplir parfaitement sa fonction.
Composition
Sa composition est la même que celle de la non moins célèbre salade niçoise, c’est-à-dire uniquement des crudités de la région niçoise, du thon ou de l’anchois et de l’œuf dur coupé en rondelles. Le tout est copieusement arrosé d’huile d’olive et d’un peu de vinaigre, afin de bien « tremper » le pain, ce qui le rend plus facile à mastiquer.
Voici une liste d’ingrédients non obligatoires couramment utilisés : tomates, œufs durs, thon (les anchois sont préférables), févettes (fèves jeunes et tendres), poivrons verts, petits oignons frais (cébettes), feuilles de basilic, olives noires de Nice, sel et poivre. Le pain (un pain généralement rond) est ouvert complètement en deux, mouillé de vinaigre et de beaucoup d’huile d’olive et garni de ces ingrédients. Il peut également être préalablement frotté avec de l’ail.
On trouve parfois certains ingrédients qui ne font pas partie de la recette traditionnelle, comme la sauce mayonnaise, la pomme de terre et d’une manière générale tout légume cuit.
(Source : Wikipédia)

Commenter cet article

diabline78 15/09/2010 19:46


c'est bien pratique, dans le petit sac. Hop ni vu ni connu, je me régale
gros ksissss


Phoen 19/09/2010 09:51



Surtout que bien filmé, il a tenu toute la nuit dans le frigo et toute la matinée dans la glacière, super pratique !



Eva 06/09/2010 12:30


Quel beau Pan bagnat et tu as bien raison de te faire plaisir ainsi que de subir l'assiette de pâtes mal assaisonné du bateau!! et super la petite histoire je ne savais pas !! Bonnes vacances et
profitez bien.


Phoen 15/09/2010 19:04



N'est-ce pas hi hi Merci beaucoup !! A bientôt