Pâtés Impériaux

Publié le par Phoen

A consommer avec modération - Temps de préparation : 15 à 30 min selon dextérité - Repos : 30 minutes minimum - Temps de cuisson : 5 à 10 minutes

 

 

Côté cuisine chinoise, l'amoureux consomme exclusivement les "nems" ou pâtés impériaux (les nems seraient, à ce que j'ai lu, un dérivé vietnamien des pâtes impériaux chinois). Voilà bien longtemps que je garde en réserve cette réserve issue d'un vieux magasine de cuisine que j'ai dégoté chez un libraire-brocanteur. 

 

Et ça y'est ! Je me suis sentie prête, prête à faire les pâtés impériaux ! Evidemment, les quantités valaient pour 8 personnes, mais comme je sais que mes "réadaptations quantitatives" ne sont pas forcément fiables, j'ai préféré rester sur la base pour huit... le surplus de farce, je vous présenterai prochainement comment je l'ai utilisé.

 

Pates-imperiaux.jpg

 

 

Ingrédients pour 8 personnes :

 

200g de palette de porc

100g de crevettes décortiquées

3 oeufs

8 galettes de riz (coupées en quatre pour moi)

2 carottes (râpées au mixer pour moi)

2 oignons blancs (hachés au mixer)

100g de vermicelle d'haricot mungo

2 càs de Nuoc-am

1 cc de gingembre moulu

1 cc d'huile de sésame

1 petite càs de sucre en poudre

poivre*

de la laitue 

de la menthe fraîche

 

Sauce :

 

2 càs de sauce nuoc-am

2 càs de sauce soja

1 cc de sucre en poudre

2 càs de jus de citron (concentré pour moi)

 

*Evitez le sel : la sauce soja en accompagnement comme sauce sera suffisamment salée.

 

Préparation :

 

Commencer par faire chauffer de l'eau dans une casserole. Lorsqu'elle frémi, éteignez le feu et y mettre le vermicelle à tremper jusqu'à son utilisation.

 

Hachez finement l'oignon. Découpez finement les carottes en julienne ou, comme moi, râpez-les. Hacher le porc, les crevette, et mélangez le tout avec le vermicelle égoutté dans un saladier.

 

Casser les oeufs et les battre avec le sucre et la sauce nuoc-am. Ajouter le tout à la précédente préparation et bien mélanger après avoir poivré et ajouté gingembre et huile de sésame. Filmez et laisser reposer pendant minimum 30 minutes.

 

J'ai utilisé des quarts de galette de riz : les hydrater avec de l'eau et les déposer/égoutter sur un torchon propre que vous aurez étalé sur la table. Sortir sa préparation du réfrigérateur et, à l'aide d'une cuillère à soupe, déposez un peu de farce sur l'un des côtés les plus longs de la galette de riz (en forme de triangle isocèle pour moi). Roulez serré une première fois, rabattez les côtés et finissez de rouler serré.

 

Répétez le geste jusqu'à épuisement de la farce.

 

Faire chauffer de l'huile pour la friture (elle doit être chaude mais pas bouillante) (J'ai fais chauffer l'huile dans mon wok).

Lorsque l'huile est à température, faire frire les pâtées impériaux 5 à 10 minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Les égouter.

 

Servez-les bien chaud ou tiède avec de la laitue et de la menthe (ce serait pour faciliter la digestion, à ce qu'on ma dit...). Le principe est de placer deux feuilles de menthe dans une feuille de laitue et d'y inclure le nem. Avant de croquer, trempez le tout dans la sauce soja puis dans la sauce préalablement préparée : mélanger le nuoc-am, le sucre et le jus de citron.

 

 


 

 

Verdict ? Dorénavant, huit euros la portion de dix à emporter chez le "chinois" du coin, c'est terminé ! Quand le chéri aura une envie de bouftifaille chinoise, ce sera fait maison, s'il vous plait !

Personnellement, la dernière fois que j'avais mangé des nems c'était il y a fort longtemps (dans le genre j'étais petite. Maman les achetait tout préparé avec une sauce dégueu à laquelle nous ne touchions pas). Je n'avais jamais retenté l'expérience car en général, j'ai horreur de tout ce qui est fris. Je dois dire que j'ai été bluffé tellement c'était bon !

Il est resté beaucoup de farce et, n'ayant plus d'huile de friture, j'ai recyclé ma farce en bouchées vapeur. Tout aussi bon mais relativement moins gras. Recette à venir.


Un conseil si comme moi vous vivez dans un petit appartement confiné, veillez à aérer pendant la cuisson au risque de sentir le "chinois" pendant quelques temps...

 

Bon appétit !

Publié dans Plats complets

Commenter cet article

Sylvie 03/02/2011 22:52


C'est la première fois que je viens sur ton blog. J aime bien la recette que tu proposes. Je vais me la noter pour voir si comme toi un jour j'ai le courage.


Phoen 04/02/2011 17:16



Bonjour Sylvie ! Merci d'être passée par là  Si jamais tu testes, n'hésites pas à me laisser tes
impressions (et je t'encourage à le faire parce que ça en vaut vraiment la peine ). Je te souhaite de passer un
bon week-end, à bientôt !



ManueB 03/02/2011 17:25


Miammm j'adore mais je n'ai jamais essayé d'en faire.....

manue :))


Phoen 03/02/2011 22:28



Teste, ça vaut vraiment le coup !



Heart Of Wild 03/02/2011 16:27


J'avais fais un essai, mais j'avais été très dessus. Cela ne ressemblait en rien à ce que j'avais pu goûter (déjà la friture ne donne pas un résultat similaire à des versions de restaurants). c'est
bien dommage, car j'aimais énormément les nems. Il faudra que je retente.


Phoen 03/02/2011 22:28



Oui, surtout qu'il doit y avoir des versions végétarienne, ça doit pas être mal non plus !



Séverine Lustucrubleu 03/02/2011 13:01


Tu m'étonnes que c'est meilleurs fait sois même et tu sais ce qu'il y a dedans en plus hein car defois ben je préffère par savoir hihihi bises!


Phoen 03/02/2011 22:27



Grave !! En tout cas, dorénavant je sais que c'est le nuoc-am qui pu comme ça !!!! lolll bisous à toi



lolo 03/02/2011 12:46


un vrai délice! j'adore! bisous


Phoen 03/02/2011 22:25



Hi hi merci !!! Gros bisous !