Les gnocchis : The Battle

Publié le par Phoen

Phoenie vs gnocchis. On ne rigole plus !

Elaborée - Temps de préparation : 20 min (2 X 10 min) + temps de repos : 2 h voir 3 h minimum - Temps de cuisson : 20 minutes

Gnocchis-semoule---aubergine-ricotta02.JPG

(Ici avec des Rouleaux d'aubergine Ricotta & Tomate)

Récit

Il y a quelque temps, je m'attaquais à la recette de gnocchis dit "façon Easy Marx revisitée" à base de patate douce.

Je prends connaissance du mode d'emploi : "Wouah ! Trop facile".

Pensez-vous que cela m'est mis la puce à l'oreille ? Et ce joli blog sur lequel j'ai dégoté cette fameuse recette, très joliment agencé, avec de jolies photos de mets plutôt sophistiqués.

Pensez-vous que cela est produit l'étincelle d'un "tilt" dans ma tête ?

Nullement. Et bien évidement, je me suis royalement loupé si bien que ma préparation à base de patate douce n'était même pas récupérable pour constituer un autre plat.

J'ai du ga... gaga... (je n'arrive pas à le prononcer), j'ai dû GÂCHER (ça m'a écorché la gorge !). A la déception de l'échec s'ajoutait la culpabilité de gâcher.

Mais, je savais que n'en resterait pas là. Je recommencerai...


A ma plus grande joie, je suis tombée sur la recette des gnocchis de semoule de Diabline (que je remercie d'ailleurs pour le tuyau). C'est à ce moment là que j'ai su que j'allais pouvoir prendre ma revanche ! Gnarrrrrrrrrk !


Je vous laisse juger par vous même...

 

Découvrez le blog "Saveurs & Délices de Diabline".


Ingrédients pour 4 personnes (j'ai réduis les quantités, souhaitant en produire deux fois moins) :

500 ml de lait (200 ml)

125 g de semoule de blé (95 g)

30g de beurre 15%, (j'ai utilisé les mêmes quantités mais différemment)

30g de gruyère râpé (non utilisé)

1 jaune d'œuf, (quantité identique)

sel, poivre,

noix de muscade (non utilisé à défaut d'en avoir)

 

J'ai commencé par faire fondre 10g de beurre dans un récipient au micro-onde, vite fait bien fait. J'y ai déverser la totalité de ma semoule que j'ai bien imbibée en touillant à la fourchette et en rajoutant un tout petit peu d'eau.

Ensuite, j'ai fais bouillir le lait salé, poivré. Ajouter la muscade. Ajouter le beurre en mélangeant sans cesse (sinon ça pète et ça crame). Au fur et à mesure, la mixture épaissie. Même si ça gonfle, continuer de malaxer avec une cuillère en bois, cela va de soit. Laisser cuire doucement (en touillant) 5 minutes. Au besoin, rajouter du lait, mais tout en très petite quantité, il ne s'agirait pas de noyer votre préparation.

Hors du feu, incorporer le jaune d'œuf et bien mélanger.

Ensuite, il faut pétrir votre pâte sur un moule à cuisson avec une spatule métallique (sur le bois ça colle). Personnellement, j'ai insisté pour malaxer et j'y suis carrément allé avec les mains. De bon matin je me suis éclaté !

Laisser reposer plusieurs heures durant. Pour ma part, deux heures après j'ai ressortie ma pâte, replongé les mains dedans pour tâter ma mixture, j'ai façonné une boule et remis le tout au plus bas du réfrigérateur dans un Tupperwar pour ne pas qu'il y ai d'humidité.

Plus tard, j'ai préchauffé le four à 200° et enfourné jusqu'à ce que mes gnocchis de semoule me paraissent satisfaisant.

J'ai opté pour la forme traditionnelle, mais il existe d'autre option, comme vous pouvez le constater sur le blog de Diabline

 


Je testerai bientôt une variante. N'hésitez pas à me faire part de vos impressions et de vos propres expériences, ça m'intéresse !

A bientôt les gens.

 

Commenter cet article

blandine 14/05/2010 15:06


Merci beaucoup pour cette petite pub qui me touche beaucoup!!!!
Ils sont superbes!!
gros kiss